avatar
Grande Intelligence
Compte PNJ Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://subfirmamentum.forumactif.com
Date d'inscription : 28/05/2018
MessageSujet: Les groupes Lun 4 Juin - 18:28
Les groupes


Le simple humain n'existe plus de nos jours, le monde a changé, évolué, et désormais, au sein de la cité de Mü existe différents groupes, appelés désormais "famille".



Dernière édition par Grande Intelligence le Sam 9 Juin - 10:40, édité 6 fois
avatar
Grande Intelligence
Compte PNJ Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://subfirmamentum.forumactif.com
Date d'inscription : 28/05/2018
MessageSujet: Re: Les groupes Lun 4 Juin - 18:32
ESPers



Qui sont les ESPers?


Les ESPers sont des hommes et des femmes, dont la principale différence du commun des mortels, est de jouer avec les forces (éléments naturels) qui les entourent comme le feu, l’eau ou la terre. Il s’agit généralement d’un don qui peut s’exprimer de manière différente selon les individus. Il est rare que les individus d’une même famille aient des dons très éloignés les uns des autres. En général, un don trop éloigné laisse entendre des infidélités au sein de la famille.
On considère quatre catégories d’ESPers :


  • La catégorie 1 regroupe les ESPers influençant et utilisant les éléments naturels primaires (air/feu/eau/terre) ou secondaires (un de leur dérivé comme le sable, ou un métal, etc.)
  • La catégorie 2 regroupe les ESPers influençant et utilisant l’esprit sur autrui ou eux-mêmes, il s’agit là d’onirokinésie, de télékinésie, psychokinésie, illusion, ou encore de télépathie ou d’empathie
  • La catégorie 3 regroupe les ESPers influençant et utilisant les forces naturelles comme l’attraction, la répulsion, la friction, la tension, etc.
  • La catégorie 4 regroupe les ESPers n’appartenant à aucun des groupes précédents.


Toutefois, rien n’est gratuit et utiliser ses capacités affaiblira physiquement l’utilisateur en le fatiguant. L’entrainement permet de gagner en endurance mais le corps à ses limites. DDe plus, il est difficile pour un ESPer d’utiliser ses dons s'il ne sait pas exactement à quoi il se frotte. Il doit impérativement connaître le fonctionnement exact de "l'élément" qu'il cherche à influencer. Ce sont des connaissances qui s'acquièrent avec l'apprentissage des différentes matières. Par exemple, un ESPer maitrisant le feu doit comprendre les concepts de combustions, etc.
Utiliser son don n’est pas une science exacte mais nécessite de solides connaissances pour être complètement maitrisé. Et les connaissances empiriques ne suffisent pas, hormis pour percer les limites du don.

Outre l'affaiblissement, les ESPers sont confrontés à un problème beaucoup plus handicapant : Utiliser les dons d'ESPer a tendance à faire planter les systèmes informatiques et à faire griller les circuits électriques. Cette situation donne parfois l'impression que le mode de vie des ESPers est archaïques.



Vivre parmi les ESPers


Les ESPers sont un groupe sociable et qui se mêlent facilement aux autres, même s’ils ne sont pas appréciés partout, notamment chez les technopathes, qui risquent gros en raison des problèmes électriques et électroniques dus aux dons des ESPers.

es ESPers sont souvent vus comme archaïques en matière de technologie. S’ils ne se privent pas de certaines technologies, ils évitent les plus pointues, en privilégiant des moyens plus basiques. Par exemple, les plus traditionnalistes apprécient s'éclairer et cuisiner au feu de bois. Ils ne sont pas contre le progrès, loin de là, mais ils ont plus de mal à s’y adapter. Chaque technologie doit être bloquée dans un champs de rétention s'ils veulent pouvoir utiliser leurs dons sans risques.

Les dons d’un ESPers arrivent en général en même temps que la puberté, mais il n’est pas rare que certains en obtiennent sur le tard. Comprenez bien : jamais personne ne vit sans pouvoirs. On nait ESPer à condition de respecter la hiérarchie des altérations. Quand les dons sont détectés, c’est généralement un membre de la famille, autre que les parents, qui se chargent d'enseigner à l'ESPer à maîtriser son don (par ex. un professeur ou un mentor). Une fois ce don détecté et que la base de celui-ci est maitrisée, il est noté scrupuleusement dans le livre de recensement. C’est quelque chose que chaque famille fait automatiquement. Toutefois, elle essaye de rester vague sur la nature des dons afin de cacher ses secrets. Mais ne pas recenser quelqu’un est un acte criminel.



Le Don des ESPers


Un ESPER ne peut être privé de ses pouvoirs pour la simple et bonne raison qu’il s’agit d’une part intégrante de ses gênes et de ce qui l’entoure. En effet, l’ESPER puise son pouvoir dans ce qui se trouve autour de lui, comme une forme d’énergie ambiante émanant de la terre et des lignes de pouvoir qui la traverse (les lignes telluriques) mais ce pouvoir est catalysé grâce aux gênes de l’ESPer. Ainsi, il y a deux composantes clefs et elles se nourrissent l’une l’autre empêchant toute destruction du Don.
Le Don est la manière dont les ESPer de parler de leurs pouvoirs. C’est un sujet d’ailleurs qu’ils n’aiment pas aborder avec les inconnus ou les non-initié, comme s’ils ne pouvaient pas comprendre ce genre de petits détails.


On considère qu’il y a deux types de Dons, les Dons actifs et les Dons passifs. Si ces derniers sont relativement rares, les passifs sont très courants et les deux fonctionnent différemment. En effet un Don passif est un Don sur lequel l’utilisateur n’a aucun contrôle par principe, il est activé en permanence ou à certains moments précis. Ils sont beaucoup plus fatigants et on note même pour les Dons activés en permanence un vieillissement et une usure accélérée conduisant généralement à une mort jeune alors que les Dons actifs nécessitent en général de la concentration ou un focal pour pouvoir s’en servir à moins d’avoir des années de maitrise de ce don pour le faire naturellement.


Dernière édition par Grande Intelligence le Lun 4 Juin - 23:30, édité 2 fois
avatar
Grande Intelligence
Compte PNJ Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://subfirmamentum.forumactif.com
Date d'inscription : 28/05/2018
MessageSujet: Re: Les groupes Lun 4 Juin - 18:37
Metamorphes


Qu’est-ce qu’un Métamorphe ?


Les Métamorphes sont un groupe d’humains ayant mutés lors de la construction du Dôme. Ces gens là se sont retrouvés capables de devenir des animaux, se transformant complètement, au point, dans les cas les plus rares, d’oblitérer leur propre pensée, voire à devenir incapable de reprendre forme humaine.
Scientifiquement il s’agit d’une sorte d’instabilité entre l’ADN humain et les gênes latents animaux présents chez ces mêmes personnes, et on distingue une dizaine de formes reconnues vraiment :



  • Le Loup
  • Le Lion
  • La hyène
  • Le Lézard
  • Le Faucon
  • Le Taureau
  • Le Rat
  • Le Lapin
  • La Gazelle
  • Le Panda Roux


(D’un point de vue moins rp, nous préférons nous cantonner à cette liste pour mieux pouvoir cadrer les choses, donc aucun autre animal ne sera accepté.)  

La transformation est assez douloureuse, mais se fait plus aisément avec le temps. Tout le problème est là, au bout d’un moment la transformation devient trop facile et il est de plus en plus difficile de rester humain. Peu à peu les instincts prennent le dessus jusqu’à rester définitivement un animal, n'ayant plus rien d'humain. Toutefois, s’il ne se transforme pas assez souvent, peu à peu les transformations se font plus douloureuses, créant un équilibre délicat à obtenir et à maintenir.

Attention il ne s’agit pas de monstres assoiffés de sang, mais vraiment de transformation animale. Il n’y a pas de règles lunaires à respecter pour se transformer ou quoique ce soit de similaire.Le moment de transformation peut être libre comme rituel selon les familles, selon les espèces.
C’est à la puberté que les premiers signes de métamorphose apparaissent et que la première transformation réelle se fait. Et cela peut s’avérer assez effrayant si personne ne vous y a préparé.



Vivre parmi les métamorphes


Chaque groupe de métamorphe a tendance à vivre selon des comportements liés à leur animal.Cela ne signifie pas qu’il n’y a pas des exceptions, bien sûr, mais en général les métamorphes forment des clans assez libres de se gérer s’ils respectent les règles de la cité, inféodés à un responsable de la famille des métamorphes.

Un comportement animal peut transparaitre chez les personnes qui sont plus ou moins en phase avec leur bête  :


  • Les Loups ont tendance à être surprotecteurs entre eux
  • Les Lions ont tendance à la paresse et au machisme
  • Les Hyènes ont tendance à suivre un régime matriarcal assez castrateur vis-à-vis des hommes
  • Les Lézards ont tendance à donner l’impression de ne pas vieillir, ils ont une durée de vie normale, mais ils ne prennent pas de rides, ou très peu
  • Les Faucons, ont tendance à préférer vivre dans les hauteurs de la ville
  • Les Taureaux sont prompts à la colère
  • Les Rats sont davantage sensibles aux effets de groupes et privilégient une vie nocturne
  • Les Lapins ont une fertilité extrêmement élevée
  • Les Gazelles ont tendance à une légère hyperactivité et à vivre en très grands nombres, des quartiers entiers.
  • Les Pandas Roux ont tendance à vivre en couple ou en solitaire et sont reconnus pour leur sens de l’équilibre.


Pour devenir métamorphe il suffit en général que l’un des parents le soit. Toutefois, si les deux parents sont métamorphes, c’est la mère qui transmet sa forme animale à son petit. C’est systématique.

Vis-à-vis des autres populations de Mü, les métamorphes sont assez renfermés sur eux-mêmes due à la difficulté de faire cohabiter toutes les espèces animales présentes. Non qu’il ne s’intègre pas, mais c’est en général peu évident d’avoir leur confiance.



Points de détail


Il est bon aussi de savoir que jusqu'à présent il existe deux partis "majeures" qui cherchent à obtenir le post de conseillerchez les métamorphes : les loups et les lions. Cela fait deux mandats que les lions ont le pouvoir, donc cela risque de changer...

Plus un métamorphe est puissant, plus il se transforme en un animal imposant, pouvant aller jusqu’à deux fois la taille normale de l’animal en question. Or, cela ne se fait pas sans conséquences. En effet, pour en arriver là, il faut atteindre ce précieux équilibre entre l’animalité et l’humanité qui est une limite avant le point de non-retour. Cela induit un certain nombre de contraintes comportementales ou sociales. Celles-ci sont laissées à la libre interprétation des joueurs mais le staff se réserve le droit de donner un avis décisionnel quant à savoir si ce que le joueur estime comme être suffisant pour une telle puissance l'est réellement.
avatar
Grande Intelligence
Compte PNJ Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://subfirmamentum.forumactif.com
Date d'inscription : 28/05/2018
MessageSujet: Re: Les groupes Lun 4 Juin - 18:39
Technopathes




Que veut dire être technopathe ?


Maitres de la technologie, les technopathes sont des humains ayant évolués de telle sorte qu’ils peuvent devenir de véritables interfaces neurales, le chainon manquant entre l’homme et la machine, d’une certaine manière.
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les technopathes n’ont pas à toucher une machine pour tout comprendre dans les moindres détails, loin de là. En fait il s’agit plus de quelque chose d’instinctif. Bon nombre ne savent pas précisément ce qu’ils font, mais ils le font, un peu comme quelqu’un bougerait le bras ou remuerait les doigts. C’est un mécanisme instinctif qui permet de manier la technologie comme personne.

Mais au-delà de simplement la manière, avec de l’entrainement et de l’apprentissage, ils deviennent bien plus redoutables. Pour les technopathes et comme les ESPers, le savoir est le pouvoir, car savoir ce que l’on fait permet de faire bien plus encore. Lorsqu'un technopathe sait ce qu’il est en train de faire, lors d'une manipulation, peut, au-delà de se faire obéir et comprendre par les machines (ou les technologies les plus avancées), plonger dans la machine.



Vivre avec les technopathe ?


Les technopathes sont omniprésents en ville et si tous sont plus ou moins spécialisés dans des domaines divers, avoir un technopathe dans son entreprise ou comme ami restes toujours un avantage certain. Ils ont quasi une puissance illimitée pour les plus doués. Ce qui les rend non pas mal aimés, mais disons que la population les craint un peu…

De leur propre aveu, ils ne s’entendent pas du tout avec les ESPers. Selon leurs propres mots, les autres font « mourir » les machines en utilisant leurs dons. Et s’ils ne sont pas à couteaux tirés, la situation entre les deux factions sont très tendues…

Devant cette impressionnante faculté extrêmement utile, les technopathes sont peut-être le groupe le plus indispensable de la ville. En effet, ils la font en grande partie fonctionner et ont une très grande influence sur les médias. Toutefois on leur reproche souvent leur manque d’humanité, conséquence des communions à répétition avec les machines, les rendants froids et distants s’ils n’y font pas attention.

Une légende urbaine court et a la peau dure dans la cité de Mü. Selon ces rumeurs, les technopathes ne meurent jamais vraiment, il existerait une sorte de réseau parallèle où les technopathes, à leur mort, seraient transférés, une sorte de grande intelligence collective. Mais il n’existe ni preuve ni trace qu’elle existe bel et bien.



Le plongeon


Le plongeon est une sorte de télépathie qui permet de transférer son esprit, ou ses pensées au-delà du monde réel, dans une sorte de monde virtuel sur le réseau, devenant vraiment partie intégrante de la machine. Il s’agit d’une réalité où la pensée devient pouvoir mais ce n'est pas sans risque.  Le plongeon est dangereux et même un technopathe averti se prépare soigneusement : y rester trop longtemps peut causer une forte addiction, pour y retourner, au point d’essayer de vivre dans ce monde et le corps dépérit alors. Seul un stimulus externe peut les ramener de force dans la réalité. Et une fois prisonnier du réseau, petit à petit l’esprit de la personne s’efface de lui-même.

En effet, une fois à l’intérieur du réseau, l’impression est faite que l’on ne manque de rien, en effet, ni faim, ni soif, ni aucune envie d’aucune sorte ne peut être comblée par le réseau, mais il s’agit de quelque chose de factice, c’est une sorte d’illusion leur donnant l’impression de n’avoir physiquement besoin de rien pour aller bien. De plus, la temporalité peut sembler différente et il est très dur d’estimer si l’on est depuis une seconde ou une heure dans le réseau.

Les Technopathes peuvent aussi converser au sein du réseau entre avatars, s’ils le désirent, en faisant le plongeon.


Dernière édition par Grande Intelligence le Sam 9 Juin - 10:41, édité 1 fois
avatar
Grande Intelligence
Compte PNJ Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://subfirmamentum.forumactif.com
Date d'inscription : 28/05/2018
MessageSujet: Re: Les groupes Lun 4 Juin - 18:43
Humains




Qui sont les humains?


On distingue deux genres d’humains, les citoyens et les esclaves. Soyons bien clair, il ne s’agit pas d’un esclavage personnel, ou à but purement sexuel ou domestique, non.

Les humains libres de Mü s’appellent simplement les humains, et bien qu’il soit risqué de les voir s’éteindre à cause de leur patrimoine génétique qui cède face aux mutations, il faut aussi voir le fait que ce sont les plus nombreux, et de très loin. Ils représentent presque la moitié de la population totale, esclaves non compris. Il s’agit de ceux qui n’ont pas muté ou qui ne considèrent pas avoir muté. De prime abord on pourrait les penser faibles, mais ce n’est pas le cas, loin de là. En effet, si rien ne trahit leur mutation, les humains dits « purs » sont les seuls à pouvoir survivre à l’air et aux radiations de l’extérieur du dôme. Cela ne rend pas l’extérieur habitable, mais cela permet de faire des sorties et de travailler dans les dômes extérieurs, car le trajet est simplifié. Dans le même ordre d’idée ce sont les seuls à pouvoir protéger le dôme des attaques externes comme celles de monstres mutés ou des tribus sauvages.

D’un point de vue social, les citoyens sont relativement eugénistes voire sectaires pour les plus extrêmes, estimant souvent représenter la seule humanité, niant à leurs collègues mutés ce droit. Ils estiment d’ailleurs souvent que leur sang doit rester pur, organisant pour ce fait des alliances familiales sur plusieurs générations. Il s’agit simplement, en réalité de mariages arrangés déguisés.
Les plus extrêmes des citoyens, appelés les purs, voudraient organiser une purge pour priver du droit de gouverner tous les non humains. Et ce serait, selon eux, un bon début.



Les tribus nomades et les esclaves


Les tribus sauvages, d’ailleurs, sont des humains vivant de matière primitive à l’extérieur des dômes. Ils sont la seule source d’esclaves. Il existe plusieurs tribus qui se querellent en permanence et qui vendent les prisonniers faits esclaves contre des denrées diverses quand un accord est possible et ne se résume pas à de la confrontation entre le dôme et eux.

Les esclaves, eux, ont une situation un peu particulière. En effet, ils n’appartiennent pas à une personne ou une corporation, mais appartiennent au conseil des Cinq. Ce sont des humains primitifs capturés par les tribus et vendus contre des denrées de première nécessité et surtout des médicaments. Ces esclaves appartiennent à la cité et sont utilisés pour les travaux pénibles, dangereux et autres, et si on retrouve certains esclaves dans des bordels, il s’agit de quelque chose d’extrêmement rare et un privilège extrêmement cher, d’autant qu’il est moins risqué de malmener son concitoyen qu’une propriété de la cité. Ce serait de la destruction de bien public, entre autres ! Et le risque de prendre la place de l’esclave abimé est élevé en cas de dégradation. Cela ne signifie pas que les esclaves sont mieux traités que la population libre, loin de là, ils vivent dans des baraquements et sont entièrement remplaçables dès que la nouvelle cargaison arrive.
Au final, les esclaves sont de la main d’œuvre et n’ont qu’un accès extrêmement restreint à la technologie pour des raisons de sécurité d’une part, ou du fait qu’ils n’y comprennent pas grand-chose d’autre part.
Oh, il existe bien des esclaves qui vivent libres, mais la plupart le font dans la clandestinité ou dans les bidonvilles, pour rester sous les radars. Certains intègrent la pègre comme gros bras, car ils sont souvent bagarreurs et peu habiles aux manœuvres subtiles. Et on les reconnait facilement : ils sont souvent couverts de tatouages issus des traditions des tribus.



Les Purs


Les Purs sont une sorte de faction extrémistes au sein des humains citoyens. Ils se réfèrent à une sorte de texte sacré se révélant être un détournement de la Bible à leur avantage assortis de prophéties obscures. Mais il ne s’agit pas de ce que sait la majorité des Purs, il s’agit là des informations réservées aux membres hauts placés.
La volonté générale de tous les Purs est de changer le Système en place pour revenir à une notion d’humanité au centre de tout. Ils estiment que ce monde leur appartient, contrairement aux autres familles qu’ils estiment comme inférieurs et donc, comme ceux qui devraient servir et non commandés.
Ces fanatiques se comportent régulièrement comme des terroristes. Mais le mouvement n’est pas encore aussi puissant que d’autres et ils ont encore du mal à se procurer tout le matériel nécessaire à semer la morte et la terreur.
Pour le moment ce sont les cyborgs qui sont leur principale cible.


/!\ Les tribus sauvages ne sont pas jouables, d’une part, et les esclaves en questions ne sont pas là dans un but maitre/esclave, ce n’est pas le propos du forum et nous serons stricts là dessus !
avatar
Grande Intelligence
Compte PNJ Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://subfirmamentum.forumactif.com
Date d'inscription : 28/05/2018
MessageSujet: Re: Les groupes Lun 4 Juin - 18:45
Cyborgs




Qu'est-ce qu'un cyborg


A l’origine, les cyborgs sont des humains, des purs, ayant cherché soit à équilibrer leur force ou leur potentiel avec les autres grandes familles, ou alors, ayant cherché à restaurer le corps après un handicap, comme une forme de prothèse.
Mais cela, c’était au début. Petit à petit, on a trouvé ces prothèses mécaniques et / ou cybernétiques fort utiles, fort pratiques, et au final, certains ont commencé à en utiliser par confort. Et quand cette pratique est devenue confortable, les choses ont dérapé et les principaux dirigeants des humains ont estimé que ces cyborgs n’avaient plus rien d’humain à leurs yeux. Ils se réunirent donc, privilégiant l’idée de se regrouper pour être plus forts et être unis. Peu à peu, les gens se mirent à les considérer comme une famille émergeante, une famille nouvelle.



Les prothèses


Concernant les prothèses on considère qu’il y en a de deux types :

  • Les prothèses classiques sont des prothèses créées par les technopathes et posées par un ESPer qui les rend de ce fait impossible à être contrôlée par un technopathe. Ce sont des prothèses de
  • Les prothèses bas de gamme sont des prothèses posées par un technopathe et donc parfaitement hackables. Toutefois, elles disposent d’une sorte de contrôle qui, si elle ne lui permet pas d’empêcher le hack permet au moins de retrouver l’identité du hackeur… mais ce n’est pas forcément fiable à 100%.


Autant vous dire que les premières sont très prisées, et il est devenu presque de coutume que le premier implant d’un cyborg – généralement vers ses seize ans – soit non-hackable quitte à ce que ce cadeau soit fait par plusieurs membres de la famille en même temps.

Il n’est pas rare que le nombre de prothèse soit un indicateur de l’âge de la personne les portant. Il ;s peuvent suppléer des organes internes, mais souvent, par soucis d’esthétique, les prothèses visibles à l’œil nu sont souvent très appréciées.

Chaque prothèse est répertoriée par un numéro de série que chaque cyborg doit retenir en cas de dysfonctionnement, c’est aussi pour éviter les poses de prothèse illégale.



Vivre parmi les cyborgs


Encore peu nombreux les cyborgs sont pour le moment rassemblés dans des quartiers peu aisés, tels des parias dont ils essayent de s’exclure petit à petit... D’ailleurs leur connotation de famille est encore sujette à débat. Toutefois, eu égard à cette minorité, on leur autorise un droit consultatif au sein du conseil, et le rôle de médiateur au sein de ce même groupe.

Etant nouveaux, ils ont du mal à s’intégrer avec les autres races, mais ceux avec qui ils s’entendent sans doute le mieux, ce sont les technopathes, qui fournissent les prothèses.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les groupes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sub Firmamentum :: Les incontournables :: L'univers du forum :: Annexes-
Sauter vers: